Moscou annule 90% de la dette de la Corée du Nord


Strategika 51

Prise dans un bras de fer géostratégique de grande ampleur avec les oligarchies restreintes contrôlant les Etats-Unis d’Amérique, Moscou a annoncé l’annulation de 90% de la dette Nord-Coréenne selon les termes d’un accord bilatéral signé le 17 février 2012 et ratifié mardi 29 avril 2014 par le Conseil de la Fédération (Chambre haute du parlement russe).

La dette Nord-Coréenne, d’un montant de 10, 94 milliards de dollars USD date du temps de l’Ex-URSS.

La Russie n’est pas le seul pays voisin de la Corée du Nord à lui offrir quelques facilités. Dans le plus grand secret et souvent en annonçant un durcissement à l’égard de la République démocratique et populaire de Corée, la Chine offre également de grandes facilités économiques à Pyongyang.

Sous pression pour suivre un régime plus pragmatique de la part de son puissant voisin chinois, Pyongyang lorgne vers l’évolution du modèle cubain, lequel a démontré ses preuves…

Voir l’article original 30 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s