Du tir à la corde


Strategika 51

L’aveuglement idéologique et l’extrémisme nihiliste des tenants du système financier international est en train de radicaliser Moscou et Pékin. Ces derniers commencent à adopter des postures agressives, conséquences inévitables de la guerre économique mondiale à outrance.

Quand l’un des deux protagonistes dépasse une des lignes rouges, l’autre n’a d’autre choix que de tirer un peu plus sur la corde. L’art de tirer sur la corde étant difficile. Le seuil de rupture est toujours fluctuant en deçà d’une certaine limite.

La Russie n’hésite plus à fournir des systèmes d’armes anti-aériens à Téhéran ou à livrer des avions de combat Mig-31 E au vu et au su de l’ensemble des services de renseignement occidentaux et arabes.

Plus subtil mais non moins redoutable, Pékin tente de jouer sur les valeurs du taux de change du Yuan pour contrer l’offensive américaine et britannique visant à briser l’économie chinoise tout en rappelant la menace d’une…

Voir l’article original 640 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s