Prison ferme pour un vol de pâtes et de riz : “Les Misérables” version 2016 au tribunal — Solidarité Ouvrière


La Dépêche, 12 mai 2016 : Un nouveau chapitre des «Misérables» vient d’être écrit au tribunal correctionnel de Cahors. Sans faire offense à l’œuvre de Victor Hugo, Nesliat Delhaye, l’avocate d’un jeune homme de 18 ans jugé pour un vol de pâtes et de riz dans une maison de Figeac, a finement évoqué cette référence […]

via Prison ferme pour un vol de pâtes et de riz : “Les Misérables” version 2016 au tribunal — Solidarité Ouvrière

Publicités

Un commentaire sur « Prison ferme pour un vol de pâtes et de riz : “Les Misérables” version 2016 au tribunal — Solidarité Ouvrière »

  1. 2 mois de prison ferme pour un vol d’un peu de riz et des pâtes !!! Valeur 3 à 5 €
    … Et les personnalités reconnues coupables de fraude fiscale et de vol pour plusieurs centaines de milliers d’Euros, et payés à vie par nous, les contribuables, ne sont même pas inquiétées, voire même condamnées, et sont toujours en liberté !
    HONTE A EUX !!!

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s