Le Musée @QuaiBranly et la « vie agréable » de certains esclaves. #Révisionnisme


Extimités (politiques)...

Dans un livret pour enfants du Musée du Quai Branly, on apprend que certains esclaves avaient des vies « agréables » (sic), et que l’année 1964 a marque « la fin de la discrimination raciale » aux États-Unis – Civil Rights Act de 1964 –. Tranquille, ils ne regardent pas les chaines d’info américainesje crois ….

thecolorlinebanner1

thecolorlinebooklet1marked

Des propos dans la lignée de Laurence Rossignol, la toujours Ministre de Manuel Valls sur « ces nègres américains qui étaient pour l’esclavage ». Révisionnisme ébranlé, nouveau chapitre destiné aux enfants de la République. Et ça se passe au Mussée du Quai Branly. Ne rien dire à Jacques Chirac, ça peut l’achever.

[Bande de cons!]

./…

Voir l’article original

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s