Plusieurs Gaulois gênés d’apprendre qu’ils sont les ancêtres de Nicolas Sarkozy. – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ


Lutèce – Après les déclarations de Nicolas Sarkozy, c’est la consternation dans ce petit village gallo-romain. Nombreux sont ceux qui se disent « choqués »  et « déçus » après avoir appris qu’ils étaient de la même famille que Nicolas Sarkozy.« J’espérais que ma descendance donnerait autre chose, quelque chose qui me rendrait fier » souligne Abricorix, artisan forgeron originaire de Lugdunum et installé à Lutèce depuis peu. « Je ne connais pas cette personne, on n’a pas été consulté, il y en a assez de ces gens qu’on connaît pas et qui s’incrustent dans le livret de famille » ajoute un autre. Comme lui, il sont plusieurs Gaulois à réfléchir à la marche à suivre pour ne pas être amalgamés au candidat à la primaire des Républicains. « Pour notre image, c’est très dommageable. Déjà qu’on a pris une tôle à Alesia, alors maintenant ça, que penseront de nous les générations futures ? C’est mauvais pour les affaires » explique l’un d’eux alors qu’il est en train de préparer une grande manifestation pour protester contre ce qu’il qualifie de « Grand Remplacement des Saxons ».Mots clés : les Républicains, Nicolas Sarkozy, primairehttp://www.legorafi.fr/2

Source : Plusieurs Gaulois gênés d’apprendre qu’ils sont les ancêtres de Nicolas Sarkozy. – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

Publicités

Un commentaire sur « Plusieurs Gaulois gênés d’apprendre qu’ils sont les ancêtres de Nicolas Sarkozy. – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s