Uncategorized

» Pétition classique : “La honte qui pèse sur nous se nomme Alep”


Fritz Le 23 décembre 2016 à 02h43 .Mince, ça fait beaucoup d’écrivains et d’éditrices. Quand on connaît la difficulté actuelle pour faire publier des travaux historiques, par exemple… Enfin, tout le monde ne s’appelle pas Mazarine Pingeot. Qu’est-ce qu’elle a écrit, déjà ? Et quel est ce Daniel Cohn-Bendit (Allemagne) ? Serait-il l’homonyme du monsieur qui piaille sur Radio-Lagardère ? Bernard-Henri Botul n’a pas osé signer la pétition, c’est curieux.

Source : » Pétition classique : “La honte qui pèse sur nous se nomme Alep”

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s