Uncategorized

Trafic d’organes à Alep: 48 euros pour un mort, 278 euros pour un blessé . – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ


Selon une autre habitante d’Alep, Alya, un vaste marché a été organisé près de la frontière turque.«  Dans ce marché on peut acheter pratiquement tout, dont des femmes et des enfants. Un mort y coûte 25  000 livres syriennes (48 euros), alors qu’un blessé est vendu trois fois plus cher, à 150  000 livres (278 euros). Chaque jour, les hôpitaux se remplissent de blessés qui sont considérés comme une source d’organes  », a confié Alya à l’agence Sputnik. Un groupe d’experts médico-légaux a déclaré à l’agence qu’il était très facile de se procurer des organes humains en ville. Des étrangers venus en ville sous couvert d’aide humanitaire étaient en réalité des membres de la mafia qui, d’un commun accord avec des médecins étrangers, volaient des organes humains et les faisaient passer par la frontière turque……

Source : Trafic d’organes à Alep: 48 euros pour un mort, 278 euros pour un blessé . – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

Publicités

Un commentaire sur “Trafic d’organes à Alep: 48 euros pour un mort, 278 euros pour un blessé . – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s