Zoulikha, la martyre qui dérange les consciences à Tipasa – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ


                                             Assia Djebar avait raison. La tombe de Zoulikha, cette redoutable combattante qui avait abandonné sa maison et ses enfants en bas âge pour donner sa vie à son pays, est introuvable. Après avoir célébré fastueusement la journée internationale de la femme, en mangeant et en dansant, grâce aux sacrifices de ces algériennes martyres, Zoulikha n’a toujours pas sa sépulture. Quelle honte pour notre pays qui célèbre aujourd’hui, le 19 mars, « la fête de la victoire ». Que signifie ce déni envers ces martyrs qui ont irrigué le sol de la patrie avec leur sang ?

Source : Zoulikha, la martyre qui dérange les consciences à Tipasa – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s