Uncategorized

Algérie : Le passé trouble de Mourad Medelci – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ


Être bigame, vivant entre Alger et Genève avec une deuxième épouse musulmane originaire de Ain M’lila, et une première épouse juive originaire de Tlemcen basée à Genève est-il incompatible ? Légalement certainement pas, puisque l’Islam, religion de l’état, permet aux algériens d’être même polygame en contactant jusqu’à quatre mariages religieux ou civils ou les deux à la fois. Mais la gravité de cette bigamie est d’ordre politique: c’est faire taire les Chawis par cette alliance contre nature pour les balayer définitivement du pouvoir civil et militaire. Ce qui est sûr, c’est qu’avec ces plans machiavéliques, préparés et concertés avec le Mekhzen d’une part et certaines grandes puissances d’autre part, mettront à terre le pays pour bien des décennies.La nomination de Mourad Medelci aux affaires étrangères puis au Conseil constitutionnel, n’est pas une sérendipité, elle fait partie d’un long processus d’émiettement de l’Algérie, lancé par Abdelaziz Bouteflika dès 1999 voire bien avant. L’Algérie, ce pays qui dérangeait les voisins les plus proches et les puissances les plus éloignés, est devenue le pays qui arrange tous azimuts. L’œuvre destructrice des Bouteflika aura ruiné l’état, leur plan déprédateur aura ravagé tout ce qui bouge, homme, faune et flore, leur boulimie du pouvoir et de l’argent aura anéanti toutes les armées.

Source : Algérie : Le passé trouble de Mourad Medelci – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s