» Le terrible héritage de George W. Bush, par Lawrence Davidson


Le président George W. Bush annonce le début de son invasion de l’Irak le 19 mars 2003

Dans le cadre de la volonté de chasser le président Trump de la Maison Blanche, certains « plus jamais Trump » réhabilitent George W. Bush comme un « modéré » relatif, blanchissant ainsi ses crimes de guerre, note Lawrence Davidson.

Il existe une réalité qui continue à détruire des centaines de milliers de vies au Moyen-Orient. Et bien que la plupart des Américains l’ignorent, et que beaucoup de ceux qui sont au courant le nient, ces souffrances proviennent directement des décisions prises par Washington au cours des 27 dernières années

http://www.les-crises.fr/le-terrible-heritage-de-george-w-bush-par-lawrence-davidson/

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s