Uncategorized

VIDÉO – L’attente « inhumaine » des étrangers devant la préfecture de Nanterre


Des heures de queue, parfois dès la veille au soir, parfois pour rien. Depuis un peu plus d’un mois particulièrement, des files d’attente interminables se forment devant la préfecture de Nanterre, près de Paris. Des étrangers vivant dans le département des Hauts-de-Seine veulent y faire renouveler ou mettre à jour des papiers. Mais faute d’un système fonctionnel de prise de rendez-vous par Internet, ils se retrouvent dans une situation ubuesque… 

Carte de séjour, permis de conduire, demande d’acquisition de la nationalité : quel que soit l’objet de la démarche, il faut prendre un rendez-vous en ligne. Dans les Hauts-de-Seine comme dans l’ensemble des départements de France, dans 90 % des cas en moyenne, la prise de rendez-vous ne fonctionne pas, comme l’a déjà montré la Cimade, une ONG qui défend du droit des étrangers en France. Elle dénonce « une stratégie du découragement ». 

La situation a été filmée par de nombreux témoins. « À 4 h du matin, il est déjà trop tard vu le monde qu’il y a devant vous, vous pouvez être sûrs de ne pas pouvoir accéder à un agent dans la journée ; c’est intolérable et inhumain », dénonce notre Observateur, jeune cadre qui doit mettre à jour son titre de séjour tous les ans à la préfecture de Nanterre.


Quelles solutions pour réduire cette attente ?


À l’approche des vacances, la situation a empiré. La fermeture de la sous-préfecture d’Antony fin 2016 – avant qu’elle ne rouvre finalement – a par ailleurs « sans doute causé du retard dans le traitement des dossiers », explique le journal Le Parisien. Sans compter que des migrants ont été évacués de Paris et relogés dans les Hauts-de-Seine, s’ajoutant au flot des personnes en nécessité d’obtenir des papiers. 

La préfecture a finalement crée deux files d’attente différentes, une pour les détenteurs d’une convocation par email ou sms, une autre pour ceux ayant une convocation papier, et deux guichets supplémentaires devaient ouvrir jeudi 13 juillet.

Car les étrangers n’ont toujours qu’une solution : se rendre très en avance à la préfecture, quitte à camper sur le trottoir avant l’ouverture, pour obtenir un des 600 tickets permettant d’avoir un rendez-vous.

FRANCE://observers.france24.com/fr/20170713-prefecture-nanterre-titre-sejour-queue-attente-etrangers-inhumain

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s