Uncategorized

Le Chérif Hussein Ben Ali, un schizophrène, menteur, insignifiant, têtu, cupide et prétentieux – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ


Abandonné de tous, y compris de ses enfants, Fayçal et Abdallah, pour lesquels la Grande Bretagne avait aménagé deux trônes, l’un à Bagdad et l’autre à Amman, le « Calife des Musulmans » faisait l’objet d’une détestation quasi générale au Hedjaz. Même les Anglais se sont détournés de lui, las de son obstination et de ses demandes incessantes.Ibn Saoud lança ses troupes à l’assaut de Taef (dans le Hedjaz), le 4 Septembre 1924, commettant une effroyable boucherie, massacrant quantité de personnes sans défense.Le « Calife des Musulmans » ne leva même pas le petit doigt pour défendre ses fidèles. En pleine déconfiture, plus préoccupé à se procurer de la mélasse d’Autriche que de défendre sa population, il perdra ainsi toute légitimité au regard de ses sujets.Cédant à la forte pression des notables du Hedjaz mécontents de son comportement irresponsable, le Chérif se désista de son trône au profit de son 3 me fils ALI.Le 3 octobre 1924 il ratifia son renoncement au trône. Indésirable au Hedjaz il sollicita l’asile auprès de ses deux fils. Contrairement à tous les usages, les deux fils, dans une surprenante unanimité refusèrent à leur père l’asile. Le chérif n’avait plus d’autre choix que de prendre le chemin de l’exil……..

Source : Le Chérif Hussein Ben Ali, un schizophrène, menteur, insignifiant, têtu, cupide et prétentieux – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s