Les perdants et les gagnants en Syrie


Elijah J. Magnier

Mots clés : EI, Daech, Al-Qaïda, Turquie, Russie, USA, Iran, Israël, Hezbollah

Publié ici :   via @AlraiMediaGroup

In English: En: https://elijahjm.wordpress.com/2017/06/27/who-is-losing-and-who-is-winning-in-syria/ … …

Traduction : Daniel G.

Par Elijah J. Magnier – @EjmAlrai

Qui sont les perdants en Syrie? Le groupe armé « État islamique » (Daech) est la première réponse qui vient à l’esprit. Mais dans les faits, c’est plus compliqué que cela.

Il est vrai que « l’État Islamique » (connue come ISIS, ISIL ou Daech ) perd du terrain, des champs pétroliers et gaziers et d’autres actifs que le groupe a acquis depuis 2014 en Irak et en Syrie. En deux ans, Daech était devenu l’acteur non étatique le plus riche du monde, en détenant des milliards de dollars provenant du pillage de banques, des recettes énergétiques, des taxes, de l’extorsion, de la vente d’antiquités et d’autres sources. Daech tirait profit de l’infrastructure existante (en y apportant des changements mineurs)…

Voir l’article original 3 329 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s