Le lobby sioniste «tue» les Gilets jaunes par un attentat «islamiste» à Strasbourg


Attentat Strasbourg

Strasbourg. L’urgence sécuritaire qui fera oublier les Gilets jaunes. D. R.                                                                                                                                                                                           

 Quelques jours à peine après l’alerte lancée par un Gilet jaune sur les réseaux sociaux, mettant en garde contre une réaction «sournoise» du lobby sioniste pour discréditer les contestations populaires qui secouent la France depuis plus d’un mois, une fusillade éclate à Strasbourg, dans le nord-est du pays.

L’action terroriste qui vient, en effet, d’avoir lieu sur un marché de Noël, faisant quatre morts et plusieurs blessés, survient après plusieurs mois d’accalmie, aucun événement n’ayant nécessité, jusque-là, une action spectaculaire pour détourner les regards de l’opinion publique française et internationale.

Or, depuis quatre semaines, en France, le mouvement des Gilets jaunes a pris une ampleur inattendue par le régime Macron et les lobbies qui l’ont fait élire. D’une simple contestation contre l’augmentation du prix de l’essence, le mot d’ordre lancé par les Français pour s’opposer aux mesures économiques draconiennes prises par le successeur du socialiste Hollande et appliquées par le gouvernement d’Edouard Philippe s’est transformé en un large mouvement de protestation qui a gagné toutes les franges de la société française.

Le discours d’un Emmanuel Macron, amaigri par les bouleversements qui ont émaillé le début de son quinquennat et inquiet pour le sort qui sera réservé à son poste à la tête de la France par ceux qui l’ont placé à l’Elysée n’ayant pas eu l’effet escompté, la redoutable secte des loges maçonniques est donc passée à une étape supérieure dans sa guerre pour la sauvegarde des intérêts du lobby sioniste, dont le représentant patenté est le faux philosophe va-t-en-guerre Bernard-Henri Lévy.

L’attentat de Strasbourg aura pour effet immédiat de faire perdre aux Gilets jaunes le soutien de 80% des Français qui verront dans leur entêtement à vouloir continuer d’occuper la rue une volonté de porter atteinte à la sécurité du pays. Déjà, la focalisation des médias sur les émeutes des Champs Elysées et de la place de l’Etoile a fait perdre au mouvement plus de la moitié de ses adhérents. La profanation de l’Arc de Triomphe et la destruction de commerces suivie de scènes de pillage ont fait s’évaporer l’espoir des Français de voir les manifestations apporter une solution à leurs nombreux problèmes.

Après les scènes de violence qui ont choqué l’opinion publique, savamment relayées par les médias dominants, l’attentat de Strasbourg, dans la nuit de mardi, est le coup de grâce qui fera rentrer les Gilets jaunes chez eux en se contentant du minimum vital que le régime vient de leur «offrir» pour calmer leur faim.

 
Par Karim B                                                                                                                                 https://www.algeriepatriotique.com/2018/12/12/le-lobby-sioniste-tue-le-mouvement-des-gilets

2 commentaires sur « Le lobby sioniste «tue» les Gilets jaunes par un attentat «islamiste» à Strasbourg »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s