« La haine se focalise sur nous » – Insultés et menacés, les élus LREM sous pression face à la crise des « gilets jaunes »


On n'est pas des moutons

Souvent issus de la société civile ou novices en politique, les députés et sénateurs de la majorité sont en plein doute, mais ils espèrent trouver une porte de sortie grâce au grand débat national.

« On veut notre peau. » La phrase, signée d’un député LREM, reste en suspens quelques secondes au téléphone. Depuis la crise des « gilets jaunes », les élus de la majorité font partie « des cibles favorites », selon ce même parlementaire. Selon nos informations, au moins une cinquantaine de députés de La République en marche ont subi des menaces ces dernières semaines par courrier ou sur les réseaux sociaux, des dégradations dans leur permanence voire des intrusions à leur domicile.

« Il y a une inquiétude quant à la multiplication de ces agressions, leur banalisation, et l’absence de condamnation républicaine de ces agissements », indique à franceinfo le groupe majoritaire à l’Assemblée nationale. « Au point qu’une poignée de députés LREM, au bout du rouleau, ont fait…

Voir l’article original 1 462 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s