♦ BENZEMA : un Français de papier !


Karim Benzema n’est qu’un français de papier nous dit un effronté national qui n’a pas apprécié le retour de l’enfant prodigue au sein de l’équipe de France… Et comme si ce n’était pas assez, il a cru bon de rajouter que notre pays n’a pas besoin de lui. Ah ! Ah ! Ah ! Est-ce qu’on a encore le droit de rire ?

Je vais vous dire, à vous autres ténors de la France profonde : Ravier, qui rime avec gravier, Zemmour qui rime avec basse-cour et Messiah qui rime avec Ah! Ah ! Détrompez-vous pauvres idiots et permettez-moi de vous dire que votre culture éthique n’a d’égale que votre inculture politique. Pour être claire, vous vous trompez d’adversaire, vous ne voulez pas de la paix mais vous êtes incapables de faire la guerre…

Benzema est peut être un français de papier, mais vous vous êtes des français en papier plastifié dégradant et non dégradable pour que nul n’efface la trace de votre nationalité bien ou mal acquise…comme votre terre promise. Sur le plan strictement sportif pourquoi diable Deschamps a-t-il rétropédalé en reprenant Benzema après avoir juré ô grand dieu qu’il ne le ferait jamais ? Je vais vous le dire sous le sceau du secret pour deux raisons : La première est pragmatique, la seconde est pathétique.

La première : nous sommes à quatre semaines de la coupe d’Europe des nations et on va entre autres, devoir se mesurer d’emblée à deux favoris ou presque : l’Allemagne et le Portugal en phase éliminatoire.

Or Deschamps qui sait plus que n’importe qui, que tout ce qui brille n’est pas or, s’est rendu à l’évidence lors des 2 derniers matchs de l’équipe de France que son équipe n’a pas vraiment de fond de jeu, que sa ligne d’attaque n’a pas de véritable avant centre et que son toutou de Giroud est un peu au bout du rouleau, il n’a presque plus de temps de jeu à Chelsea… et que le brillant Griezmann ne peut être à lui seul une plaque tournante pour Mbappé comme l’a été Benzema pour Cristiano Ronaldo.

Ce sont toutes ces carences mises ou remises au goût du jour qui l’ont poussé à faire amende honorable et à cesser de prendre l’algérien pour une quantité négligeable ou exécrable comme l’a laissé entendre la presse de caniveau après l’affaire de sexe-tape.

Il l’a donc rappelé de toute urgence, parce que malin comme il est, il s’est vu écarté de la compétition de l’euro d’une manière précoce. Pour un compétiteur comme lui, c’est atroce pour ne pas dire la pire des atrocités pour quelqu’un qui a flirté avec le sommet au gré de son destin…

Mais ce que vous ne savez pas Messieurs les procureurs c’est que Benzema n’a pas été rappelé pour joindre l’utile à l’agréable, mais pour jouer le rôle d’un capitaine incontournable pour rendre l’équipe plus sortable c’est-à-dire plus combative, plus compétitive et surtout moins ennuyeuse et rébarbative comme elle le fut lors du dernier mondial, notamment contre la Belgique.

Benzema n’est pas le messie du Barça, ni le Mbappé du PSG. Ce n’est pas un coéquipier parmi d’autres, bon joueur parmi d’autres, c’est le plus fidèle serviteur dont une équipe puisse disposer. Il incarne à lui tout seul l’esprit d’équipe… chacun de ses gestes rappelle à ses coéquipiers que le football n’est pas un sport individuel mais fondamentalement un sport d’équipe. Le bon état d’esprit de celui qui sert les autres avant de se servir… au Real Madrid, il est depuis deux ans, combattant suprême… le plus grand et le plus digne serviteur du Real Madrid. Voilà pourquoi la France a plus besoin de lui que lui d’elle…

La deuxième raison est pathétique : Deschamps a senti le soufre à la veille de l’euro. Et il a dû se dire que s’il échoue ; non seulement on lui reprochera de s’être dispensé d’un Benzema… mais il a dû se dire surtout qu’on le remplacera aussitôt par meilleur que lui, par l’autre algérien de service : Zinedine Zidane qui reprendra sur le champ le flambeau avec Benzema comme pivot pour gagner le mondial au Qatar… ce qui éclipsera définitivement la légende de Deschamps.

À Deschamps on ne peut lui en vouloir d’en vouloir toujours davantage quitte à remettre en question cinq longues années d’abstinence et d’obstination. Mais ne me dites pas s’il vous plaît, que c’est parce que Monsieur place l’intérêt de la France au-dessus de ses propres intérêts… parce que je n’en croirais pas un traître mot… Nietzsche vous dira, ce n’est rien que de la volonté de puissance… celle du faible qui est prêt à tout pour redevenir fort et mettre fin à ses souffrances.

En conclusion messieurs, la France a plus que jamais besoin de Benzema… mais en revanche, elle n’a vraiment pas besoin de vous… même si vous passer votre vie à lui courir après… Parce qu’elle est trop belle pour vous !

#Benzema#Ravier#Zemmour#Messiha#France#bleus#Deschamps#listedesbleus#equipedefrance

Pourquoi diable Deschamps a-t-il rétropédalé en reprenant Benzema ?

https://www.lejournaldepersonne.com/…/benzema-un…/

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s