♦ DAMIEN… A BAD BOY


DAMIEN ABAD…Encore un mâle accusé d’abuser du jeu de dames. Encore un drame !

Deux plaintes ont été déposées contre lui pour nous attester qu’il a privé, peut-être pour l’éternité deux libertés de leur dignité. En clair : il les a bel et mal violées. La presse est tourmentée ! Comment a-t-il fait le scélérat pour réussir ce tour de force alors qu’il n’a même pas de bras ? Pour ceux qui font mine de l’ignorer, Monsieur est un handicapé… et comme il l’a affirmé lui-même en guise d’auto-défense : il a besoin de l’assistance de sa partenaire rien que pour assouvir ses besoins élémentaires.

MeToo a déjà surligné l’info et semble décidé à poursuivre ce mytho… C’est Metoo logique : toutes les femmes sont présumées innocentes, tous les hommes sont présumés coupables… c’est dans l’air et les manières : le retournement de l’histoire sur l’histoire de tous les détournements… Wake up Messieurs dames ! Les femmes d’abord et les hommes par-dessus bord… Avec deux larmes d’intégrisme à bord… pour mettre à mal tout érotisme. Plus de regard innocent ! Plus de belle intention ! Plus de tentative de séduction ! Tout est désormais objet de suspicion… c’est tout l’art de l’interprétation initié par le sexisme féministe pour renverser le sexisme machiste. Et BAM ! Et BAM !

Sa première victime prétend que ce bad boy a abusé d’elle psychologiquement avant de l’abuser physiquement… Sa seconde victime a été endormie avant de se retrouver dans son lit… Elle ne l’a pas vu venir au point de ne plus s’en souvenir…

C’est un peu trop mesquin pour ce républicain considéré comme une prise de guerre de la Macronie, il est en même temps L et R : Left and right… un peu gauche à cause de son handicap et un peu droit grâce à son handicap. Les associations d’handicapés sont toutes, vent debout pour venir à bout de cette double maladresse.

Je ne voudrais pas me substituer à Médiapart et pratiquer à cor et à cris la destitution de toute institution, jusqu’à devenir une attestation pour toute contestation… je dis simplement qu’il est temps d’interdire toute publication qui peut faire de chacune, de chacun une bête avant la fin de l’enquête.

Une dernière question : Quand allons-nous cesser de violer, oui je dis bien violer, le secret de l’instruction qui n’est plus un secret pour personne ? Je rappelle à juste titre, que ce n’est pas un pis-aller mais un pilier pour toute vraie justice.

#Abad #Metoo #justice #Mediapart #etBam #Macron #instruction #plaintes #viol

https://www.youtube.com/c/lejournaldepersonneinfo

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s