Uncategorized

De Jules Ferry à Victor Hugo, le racisme fait partie des gènes du vieux (…) – alNas


De Jules Ferry à Victor Hugo, le racisme fait partie des gènes du vieux continent

 

Le racisme s’est répandu comme une traînée de poudre dans toute l’Europe et a permis l’éclosion et le succès des partis d’extrême droite. Et pourtant cela ne date pas d’hier.
Le vieux continent hérite d’une longue lignée d’intellectuels au grand savoir, tels l’homme politique Jules Ferry, les écrivains Guy de Maupassant et Victor Hugo ou encore le philosophe allemand Ernest Renan, etc…

Mais au même titre que ces grands noms de la littérature, de la politique et de la philosophie ont marqué l’histoire de leurs empreintes, ils ont fait preuve d’un racisme exacerbé à l’encontre des «  races  » qu’ils estiment être inférieures.
Voici un florilège d’expressions que ces érudits, aujourd’hui adulés, ont osé prononcer ou écrire sans devoir subir la censure hypocrite dont sont friands nos journalistes et politiques actuels…..

http://www.alnas.fr/m/actualite/en_vrac/article/de-jules-ferry-a-victor-hugo-le?utm_content=buffer5f3c7&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer#undefined.gbpl

Uncategorized

Syrie: The game is over ! Une prophétie de Robert Ford – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ


La plus grande faute de ma vie: Avoir longtemps pensé que les dirigeants syriens réclameraient un sauf conduit pour se réfugier en Algérie, en Russie ou à Cuba.Robert Ford confesse que la «plus grande faute de sa vie est le fait d’avoir été convaincu jusqu’à fin 2013 que certains dirigeants syriens réclameraient un sauf conduit pour se réfugier en Algérie, en Russie ou à Cuba», ouvrant la voie à un «gouvernement de transition dirigé par le général Ali Mamlouk, chef du Conseil National de sécurité, ou Mohamad Dib Zeytoun, chef des Services renseignements, qui serait composé de personnalités indépendantes et des membres de l’opposition. Le tout placé sous la présidence de Farouk Al Chareh», le vice président sunnite de la République, mis à l’écart du pouvoir depuis quatre ans.L’intoxication du journal Libération à propos du général Ali Mamlouk:La mort d’Ali Mamlouk avait été annoncée au printemps 2015 par la presse britannique dans une opération d’intoxication destinée à démoraliser les troupes gouvernementales syriennes à la veille d’une offensive combinée des djihadistes depuis le Golan et le Front sud, le secteur Deraa, région frontière syro jordanienne.Cette opération menée sous encadrement d’officiers jordaniens et israéliens avait tourné court par suite de la défaillance djihadiste sur le terrain. Des journalistes français généralement présentés comme étant de grands connaisseurs des affaires du Moyen-Orient ont repris l’information concernant Ali Mamlouk en mentionnant sa destitution et brodant abondamment sur les raisons de son éviction. De telles élucubrations, sur fond de présupposés idéologiques post coloniaux, expliquent pour une large part le désastre stratégique de la France en Syrie.Sur ce lien, l’éviction du général Ali Mamlouk annoncé par des journalistes français prétendument spécialistes du Monde arabe: Jean Pierre Perrin et Hala Kodmani:……..

Source : Syrie: The game is over ! Une prophétie de Robert Ford – RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

Uncategorized

Uncategorized

الشيخ العريفي يخرج عن صمته « الملك سلمان أجبرني على تأييد حصار قطر »


هذا وقد قالت الاعلامية الخليجية حديثها عبر قناة قطر الفضائية فقالت ” للأسف الشيخ محمد العريفي كان يقول عبر منبر رسول الله صل الله عليه وسلم وأثناء القاءه الدروس والمواعظ في المساجد وفي الاحتفالات والمهرجانات ؛ كان يقول لا تخافوا من إلا من الله وقولوا كلمة حق فإن أعظم الجهاد كلمة حق في وجه سلطان جائر ؛ ولكن بكل أسف وجدنا أقواله متناقضة مع أفعاله فرفض قول كلمة حق في وجه ملك المملكة العربية السعودية “.

كما وتابعت الاعلامية حديثها فقالت أيضا ” قبل ما يزيد على ألف عام، وبعد اشتداد التضييق عليه وسجنه؛ لرفضه الإقرار بـ”خلق القرآن”، قال الإمام أحمد بن حنبل: “إذا سكت العالم تقية والجاهل يجهل، فمتى يظهر الحق؟ ؛ فالعريفي ليس معذوراً حيث أن هذه نتيجة التناقض ؛ إعذاره جزء من التقديس لمثل هؤلاء الذي يجعل من أخطائهم صواب فإن شعوب بهذه العقليات لن تتحرر “.

http://asayelgroup.com/archives/18775

Uncategorized

امام الحرم المكي يقول في خطبته « المسجد الاقصى شأن داخلي إسرائيلي »


هذا وقد قال الاعلامي المصري الدكتور حمزة زوبع في بنرامجه الذي يذاع ويبث عبر شاشة وقناة مكملين الفضائية ” محمد بن سلمان ولي العهد السعودي الجديد أصدر قرار بمنع شيوخ المملكة السعودية بالدفاع عن فلسطين وعن مدينة القدس والمسجد الاقصى ؛ فعبد الرحمن السديسي بدأ يطبل وقال من حق اسرائيل أن تضع بوابات الكترونية حول المسجد الاقصى وتمنع دخول المصلين ؛ لأنه فلسطين أرض محتلة وده حقهم يعملوا كده “.
http://asayelgroup.com/archives/18816

Uncategorized

Le Papa dirigeait les douanes et le fils détient des magasins de stockage sous… douane –


Il est à noter qu’un entrepôt sous douane peut rapporter facilement plus de 2 milliards de centimes de revenus par mois dans notre pays.  Le prix de la consigne pour un container est fixé à 50 dollars la journée. Ce qui représente une importante manne financière.

Le 11/11/2015, Mohamed Nadjib Bouderbala s’est lancé dans la création d’une deuxième entreprise qui détient encore et toujours des magasins sous douane. Mais cette fois-ci, il s’est installe au niveau du port de  Djen Djen à Jijel, l’un des ports les plus importants en Algérie…….

https://algeriepart.com/2017/07/23/papa-dirigeait-douanes-fils-detient-magasins-de-stockage-douane/

Uncategorized

Ruralisation ou ikhwanjisation ?


Chacun de nous sauvegarde en lui, dans sa culture, dans son imaginaire, dans ses habitudes langagières une portion de ses origines rurales, qu’importe le degré de cette ruralité. Et ce n’est ni péjoratif ni honteux.
Ce n’est pas de la nostalgie. Et ce n’est non plus de la lamentation ! Nos villes meurent à grande vitesse. Nos villes sont tristes ! Délaissées. Trahies. Toutes, sans exception aucune !  
Cette mort programmée a débuté dès la mi-soixante-dix. Une épidémie mortelle a frappé nos villes.
De quel type d’épidémie s’agit-il ?
Ouvrez, SVP, un album d’anciennes photos personnelles ou d’anciennes cartes postales, remontant aux années soixante-dix, vous allez remarquer que nos villes étaient illuminées, en bonheur, les rues propres, lavées tous les matins, et une femme traversant la rue sans crainte… elle ne marche pas dans l’ombre, elle ne rase pas la rue !
Le bouquiniste du coin, debout dans son modeste costume, derrière son sourire, nous propose des livres de Camus, de Zola, de Mahmoud Darwich, de Gorki, de Naguib Mahfouz, de Med Dib, de Faulkner, d’Agatha Christie, de Kateb Yacine, de Hanna Minah, de Baudelaire…
Les trottoirs sont propres et dégagés. Le serveur du café du coin, le visage bien rasé, distribuant le bonjour et le sourire aux habitués. Le barman fredonne une belle chanson de Demis Roussos, de Jaques Brel, d’Abdelhalim Hafez, de Dahmane el-Harrachi… Les croyants prieurs, avec respect et grande spiritualité, en toute quiétude, quittent la mosquée, en souriant à Allah et aux passants, après la prière de Adhouhr…………….
http://www.liberte-algerie.com/chronique/ruralisation-ou-ikhwanjisation-387